Les matériaux et leurs proportions et ont été ajustés avec précision et le rendu a été retravaillé pour qu’il puisse être imprimé dans un catalogue papier sans que ce soit possible de le distinguer d’une vraie photo, cela évite au designer d’avancer une somme considérable pour le développement de ses prototypes et pour le shooting photo. De plus, il est très facile d’insérer ces modèles dans des environnements en 3D pour donner des idées de décoration et permettre aux futurs clients de mieux se projeter.
A partir de ces modèles 3D on peut extraire des plans de fabrication pour la fabrication en usine.